« Youth for the Rhine »


1ère initiative portée par et pour les jeunes pour relever les défis liés à l’eau et au changement climatique en Europe

Rhine river

Deutsche Ecke, Koblenz. Photo by Pieter van de Sande on Unsplash

Youth for the Rhine est une initiative visant à motiver les jeunes générations du bassin du Rhin pour résoudre plusieurs défis sociétaux majeurs en Europe: l’adaptation au climat, liée à la gestion de l’eau, de l’alimentation et de l’énergie.

Impulsé par l’agence publique de gestion fluviale « Rijkswaterstaat », Rhine Commission for Hydrology, the Netherlands IHP-HWRP Committee, Water Youth Network et IHE Delft, le projet Youth for the Rhine est dans la première phase de création et lancement.

Invitée par le Programme Hydrologique Intergouvernemental, la Chaire UNESCO-SIMEV vient de rejoindre l’initiative. Les universités de Cologne et de Wageningen sont également impliquées. SIMEV intervient comme membre actif auprès des différents comités de pilotage. La chaire met à disposition son réseau universitaire ainsi que son expertise technique.

Une plateforme d’échange multidisciplinaire qui soutient l’implication des jeunes

Le premier objectif de Youth for the Rhine est la mise en place d’un réseau international et multidisciplinaire de jeunes professionnels et étudiants dans les pays du bassin rhénan.

Le deuxième objectif est la cocréation de projets et d’idées innovantes pour les problématiques locales eau-alimentation-énergie-plastique. Ce travail devrait ainsi aboutir à la construction d’une stratégie bottom-up pour l’adaptation climatique dans le bassin du Rhin.

Une initiative sous l’impulsion des jeunes européens

Le Water Youth Network est un réseau mondial et multidisciplinaire d’étudiants et de jeunes professionnels internationaux actifs dans le secteur de l’eau. Ce réseau a pour ambition de valoriser l’inclusion, l’innovation et un esprit collaboratif. Il met ainsi en place des rencontres, échanges et formations intergénérationnelles.

SIMEV s’implique à travers son réseau universitaire et son expertise technique

SIMEV est aujourd’hui intégrée dans la co-construction de cette initiative. La chaire se trouve impliquée dans les deux comités techniques sur le monitoring de la qualité de l’eau et la construction participative pour l’implication de la jeunesse européenne et Montpelliéraine. SIMEV fait également partie du comité de communication et diffusion.

La chaire UNESCO-SIMEV contribuera ainsi à la consultation des jeunes générations. Les experts SIMEV proposent leur appui technique et de formation. La chaire mobilise en particulier son réseau universitaire.

Les étudiants du Master Erasmus Mundus impliqués

Le relais de l’initiative effectué par la chaire a déjà permis l’implication concrète d’étudiants du Master Erasmus Mundus en Ingénierie des Membranes pour un monde durable EM3E-4SW. Ce Master, encadré le Prof André Ayral et Inmaculada Dosuna, est porté par l’Université de Montpellier.

Les étudiants Alaaeldin Elozeiri, Santiago Martínez, Sena Yaltur et Yekatrina Tskhe ont souhaité s’impliquer bénévolement sur le projet. Le rapport « Water quality monitoring in large river basins : the Rhine » est le résultat de leur travail. Ce rapport identifie les différents facteurs déterminant la qualité du Rhin et ceux influençant son écosystème.