Kick-off meeting M2Lab avec : Mmes POURREAU et DREVILLON (Région Occitanie), Mmes LACOUR et JACINTO, M. MARQUE (ENSCM), Mme POCHAT-BOHATIER, M. MIELE, DERATANI et NOUXET (IEM-M2Lab), M. LORAIN et MARECHAL (POLYMEM)

M2-Lab


Laboratoire Commun pour des Procédés Avancés de Fabrication de Membranes Innovantes

Porté par l’Institut Européen des Membranes (IEM-ENSCM) et l’entreprise POLYMEM, le projet de Laboratoire Commun pour des Procédés Avancés de Fabrication de Membranes Innovantes (M2Lab) a été retenu pour financement dans le cadre du dispositif GRAINE de la région Occitanie pour une durée de 36 mois.

La réunion de lancement du projet s’est tenue le jeudi 28 mars après-midi à l’IEM, en présence des porteurs de projet et de représentants des services de la Région.

La chaire UNESCO SIMEV, outil de l’IEM-ENSCM, en a profité pour présenter ses activités aux représentants de POLYMEM dans l’objectif de valoriser et élargir la dynamique partenariale initiée.

Un laboratoire IEM-POLYMEM pour des recherches appliquées


L’Institut Européen des Membranes et POLYMEM, fabricant français de membranes fibres creuses organiques pour le traitement de l’eau, mutualisent leurs compétences scientifiques et techniques depuis déjà une dizaine d’années.

Le laboratoire commun MLab avait ainsi vu le jour en 2015 avec le soutien de l’ANR. Aujourd’hui, c’est grâce au nouvel appui de la région Occitanie que ce projet de partenariat se développe à travers la constitution du M2Lab, laboratoire commun pour des procédés avancés de fabrication de membranes innovantes. Le M2Lab est co-géré par Céline Pochat-Bohatier, chercheuse à l’IEM (membre du conseil d’experts SIMEV) et Olivier Lorrain, ingénieur R&D chez POLYMEM.

Objectif : maîtriser et optimiser les procédés de fabrication des membranes fibres creuses

Le M2Lab a pour objectif principal d’accompagner POLYMEM dans le développement de nouvelles générations de membranes à propriétés interfaciales contrôlées, afin d’élargir sa gamme de produits. Ce partenariat permet à l’IEM de développer ses compétences  dans le domaine de la fabrication de fibres creuses et d’améliorer ses connaissances sur l’étude approfondie des mécanismes de nanostructuration mis en jeu en fonction de la formulation et des paramètres du procédé.

Le M2Lab permet également à POLYMEM de renforcer ses moyens R&D dans le domaine de l’analyse des matériaux en vue d’un meilleur contrôle de la production pour garantir la qualité des produits finis. Les travaux développés conjointement ont pour finalité la maitrise et l’optimisation des procédés de fabrication des membranes fibres creuses.

Photo M2Lab

Un partenariat d’innovation stratégique soutenu par la Région


Mis en place par la région Occitanie, le Groupement pour la Recherche Appliquée INnovante avec les Entreprises (GRAINE) est un dispositif qui soutient les collaborations publiques-privées autour de technologies et/ou de problématiques industrielles intégrant la recherche et la formation.

C’est dans ce cadre que le projet du M2-Lab a été retenu pour co-financement (Région et FEDER – Fonds Européens de Développement Régional) sur une durée de 36 mois.

Vers de nouvelles collaborations en lien avec la chaire SIMEV


Gilbert Rios a profité de la présence à l’IEM d’Olivier Lorrain et William Maréchal, tous deux ingénieurs R&D chez POLYMEM, pour leur présenter les activités de la chaire UNESCO SIMEV et réfléchir à de nouvelles collaborations possibles en faveur des pays du Sud.

Olivier et William se sont montrés intéressés par la dynamique de la chaire et prêts à enrichir son réseau de partenaires.

Avec de gauche à droite et de haut en bas: G. Rios (SIMEV), A. Deratani (IEM-SIMEV), W. Maréchal (Polymem), P. Miele (IEM), M. Nouxet (IEM), C. Pochat (IEM-SIMEV), O. Lorrain (Polymem), M. Boucher (SIMEV)

Rencontre entre POLYMEM et IEM-SIMEV, avec de gauche à droite et de haut en bas: G. Rios (SIMEV), A. Deratani (IEM-SIMEV), W. Maréchal (Polymem), P. Miele (IEM), M. Nouxet (IEM), C. Pochat (IEM-SIMEV), O. Lorrain (Polymem), M. Boucher (SIMEV)