Un enjeu crucial du prochain millénaire : l’eau et l’énergie.

Perspectives offertes par les technologies à membranes
pour répondre aux problèmes posés

7 octobre 2013

Forum International de Monaco sur l’Eau

Le Forum international annuel de Monaco a ouvert ses portes le 7 octobre 2013 sous le patronage de Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco, avec pour thème : l’eau, enjeu crucial pour le prochain millénaire.

Objectif global du Forum : créer un lieu de rencontre, d’échanges et de propositions autour de thèmes qui concernent directement l’avenir de notre planète et sa protection.

L’organisation du Forum s’est fortement appuyée sur la Société FIRMUS – dont le siège est à Monaco – et sa filiale FIRMUS France, ainsi que sur la chaire UNESCO SIMEV et son réseau de partenaires, avec le soutien de la CDE de Monaco.

Eau et Energie: quelles perspectives offertes par les technologies à membranes?

Technologies considérées comme « dominantes » dans les pays les plus avancés (USA, Chine, Japon, Europe), les membranes prennent aujourd’hui une place de plus en plus importante dans les pays en développement. Elles permettent en effet de régler des problèmes complexes et imbriqués tels que l’accès à l’eau, à la santé, à une alimentation de qualité tout en maîtrisant l’énergie.

Trois sous-thèmes particuliers ont été au cœur des débats en 2013 :

  • Comment assurer la production d’eau et d’énergie dans les pays qui souffrent de manques importants?
  • Quelles solutions pour le recyclage intégral des effluents ?
  • Extraction des gaz/huiles de schiste : quid du devenir des effluents générés?

Après que chaque sujet ait été introduit par quelques courts exposés d’experts, de larges débats ont pu se développer au travers des tables-rondes.

Une rencontre réussie

L’évènement a réuni près de 70 personnes venues de plus de 20 pays (Europe, Afrique, Etats-Unis, Russie…), qui toutes se sont félicitées de l’accueil reçu et du haut niveau des débats, réaffirmant ainsi le rôle important que la Principauté est appelée à jouer sur ces domaines où il est question de science au service des hommes et de leur environnement.