Le Prof. Louis Cot, président d’honneur et membre fondateur de la chaire, a lancé en 2012 un programme original de collaboration entre le réseau des chaires UNESCO (résEAU) et celui des écoles associées de l’UNESCO, dont le Lycée Technologique Jean-Baptiste Dumas (JBD) d’Alès est membre.

Objectif 1: Renforcer les liens entre enseignement supérieur et secondaire

Cette collaboration permet d’approfondir la formation proposée en filières techniques : accueil de stagiaires à l’IEM, visites d’enseignants, participation commune à des séminaires (ex : HydroGaïa)

Objectif 2: Réaliser un pilote de filtration à visée pédagogique

Ce pilote est destiné à être utilisé en Travaux Pratiques par les élèves en Bac Pro, avec pour exemple d’application le traitement de l’eau de pluie dans Les Jardins ethnobotaniques de La Gardie, situés dans la réserve de biosphère des Cévennes.

Ce projet s’inscrit aujourd’hui dans une approche institutionnelle globale au travers du projet international «Aujourd’hui pour demain», porté par le RéSEAU des écoles associées de l’Unesco.

Un enseignant-chercheur et deux techniciens de l’IEM, laboratoire d’accueil de la Chaire UNESCO SIMEV, collaborent avec l’équipe enseignante du Lycée d’Alès pour concevoir un pilote d’application concrète à visée pédagogique. Les échanges permettent de préciser les besoins matériels et les éventuelles contraintes de fabrication/mise en œuvre.

Les lycéens en formations professionnelles de Technicien-ne d’Usinage (Bac Pro TU), Technicien-ne en Chaudronnerie Industrielle (Bac Pro TCI) ou encore des Métiers de l’Électricité et de ses Environnements Connectés (Bac Pro MELEC) sont activement associés au projet. A titre d’exemple, les élèves de terminale Bac Pro TU ont pu fabriquer en juin 2017 trois modules de filtration en aluminium.

Pour en savoir plus sur les équipements et formations du Lycée JBD

Visite au laboratoire de l’IEM organisée en mars 2018 par Toufik Akouz, coordinateur UNESCO au lycée JBD. Avec de gauche à droite : Jean-Louis Llamas (enseignant chaudronnerie lycée JBD) , Loubna ATFANE (responsable Halle pilote IEM), Patrice MONTELS (chef d’atelier mécanique, IEM) et Éric Darcos (enseignant systèmes automatisés lycée JBD).

Exemple d’application : traitement de l’eau de pluie dans Les jardins ethnobotaniques de La Gardie.

 

Une fois terminé, le pilote de filtration aura plusieurs applications.

  • Exposition du pilote au lycée JBD

    intérêt pédagogique et culturel via les démonstrations présentées aux élèves et aux adultes concernés. Symbole accessible et concret de la collaboration entre la chaire UNESCO SIMEV et le Lycée JBD en tant qu’école associée pour l’éducation au développement durable et à la citoyenneté du monde.

  • Réflexion et sensibilisation autour du traitement de l’eau de pluie

    un tel système permettrait de traiter l’eau de pluie pour la rendre propre à l’arrosage (verger/potager)