La chaire accompagne la mise en place de nouveaux partenariats universitaires ainsi que la création d’outils et de parcours de formation dédiés aux technologies membranaires.

Le réseau INOV’EAU regroupe 3 plateformes technologiques dédiées au traitement d’eau par membranes, implantées à:

  • Ouagadougou (Burkina-Faso)
  • Kénitra (Maroc)
  • Montpellier (France).

La chaire a accompagné la création de ce réseau et le fait vivre avec l’appui de ses partenaires.

L’IET VAST – Institut des Technologies de l’Environnement de l’Académie des Sciences et des Technologies du Vietnam – et la chaire UNESCO SIMEV s’engagent pour accompagner la mise en œuvre de technologies à membranes en Asie.

Des actions de collaborations sont mises en œuvre depuis 2011, avec notamment le lancement d’un programme doctoral et l’organisation de 3 écoles thématiques STM.

Erasmus Mundus EM3E-4SW: qualité et rayonnement de l’enseignement supérieur européen

Les projets Master EM3E et Doctorat EUDIME ont été financés par la Commission européenne en 2010 dans le cadre du programme Erasmus Mundus (2011-2017). Ces deux projets sont issus de la collaboration de différents partenaires à travers le Réseau de Recherche européen d’Excellence NanoMemPro, coordonné par le CNRS via l’IEM et le Laboratoire de Génie Chimique de l’Université Paul Sabatier, à Toulouse.

En 2016, la Commission Européenne a renouvelé le Master sous le programme Erasmus+ et a confirmé son niveau d’excellence.

Le Master en Ingénierie des Membranes pour un monde durable, EM3E-4SW, offre aujourd’hui un programme à l’interface entre sciences des matériaux et ingénierie chimique.